Le prix Nobel de Chimie attribué à l’israëlien Daniel Shechtman

Membre de “l’Israel Institute of Technology” situé à Haifa-Israel, Daniel Shechtman est récompensé pour ses travaux sur les “quasicrystals” (quasi-cristaux) indique mercredi le comité Nobel. Son empressement à réaliser une découverte présentée comme impossible est soulignée pour ce prix Nobel 2011. Une découverte qui a fondamentalement modifié le monde de la chimie soulignent les spécialistes.

“Un quasi-cristal est un solide qui possède un spectre de diffraction essentiellement discret (comme les cristaux classiques) mais dont la structure n’est pas périodique (alors que les cristaux classiques sont périodiques)” indique l’encyclopédie en ligne Wikipedia qui précise que “l’étude des quasi-cristaux s’étend sur tous les domaines de la physique tant le caractère atypique de ces structures a une large incidence sur ses différentes propriétés physiques”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.