Soupçons d’enquête policière sur la vie privée de François Hollande

La France irréprochable en mode police administrative. Selon le site internet du magazine lexpress, les services de renseignement intérieur ex-Renseignements Généraux, auraient enquêté sur la vie privée du favori des primaires socialistes pour l’élection présidentielle de 2012, François Hollande. Selon le magazine, deux sources concordantes au sein de la haute administration du ministère de l’intérieur auraient confirmé cette information.

Selon l’express, était visée la compagne de François Hollande, la journaliste de Paris Match, Valérie Trierweiler. La préfecture de police dément cette nouvelle affaire d’espionnage qui pourrait contrevenir avec les nouvelles missions attribuées aux forces de l’ordre désormais réunies au sein de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) : à savoir la protection des “intérêts fondamentaux de la nation” et principalement les données scientifiques et industrielles et les activités de terrorisme.

Pour l’heure nulle plainte n’a été déposée dans cette affaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.