La théorie de la relativité d’Einstein est confirmée

La théorie de la relativité d’Albert Einstein est à nouveau confirmée. Des chercheurs de l’Institut Niels Bohr ont vérifié la présence de matière noire et d’énergie noire dans l’univers. La théorie est donc validée à l’échelle cosmique. Cette nouvelle arrive peu de temps après que d’autres chercheurs aient trouvé des neutrinos se déplaçant plus vite que la vitesse de la lumière.

Les chercheurs ont étudié la lumière émise par plus de 120 000 galaxies. La théorie d’Einstein démontre que la fréquence de la lumière est ralentie et que sa longueur d’onde est allongée sous l’effet de la gravitation. Le spectre lumineux est alors décalé vers le rouge (“redshift”) gravitationnel. Ils ont comparé la longueur d’onde de la lumière de ces galaxies. Celles situées au cœur des amas, là où la gravité est la plus forte, et celles issues de galaxies situées à la périphérie sont différentes.

Selon un communiqué de Radek Wojtak, un des chercheurs: “Nous avons pu voir que la lumière des galaxies situées au milieu d’un amas peine à sortir du champ gravitationnel, alors que la lumière des galaxies périphériques émerge plus facilement”. En comparant avec leurs calculs, ils ont alors prouvé que la théorie de la gravité générale est juste.

Présence de matière sombre dans l’univers

D’autres calculs leurs permettent d’affirmer qu’une énergie sombre de nature inconnue représenterait 72% du contenu de l’univers. Par ailleurs, une mystérieuse matière noire représenterait 23%.

Vidéo : Youtube Albert Einstein – Comment je vois le monde

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.