Lyon : un superflic en garde à vue pour corruption et trafic de drogue

Le numéro 2 de la police lyonnaise en a t il croqué ? Les juges soupçonnent le directeur adjoint de la police judiciaire de Lyon de liens avec le grand banditisme. Selon la presse, Michel Neyret a été arrêté tôt jeudi matin par l’Inspection générale. Selon le site internet lefigaro.fr les faits concerneraient un trafic international de stupéfiant entre l’Europe et l’Amérique du Sud. Toujours selon le site internet du quotidien, d’autres hauts responsables de la police seraient dans le collimateur du juge d’instruction parisien. Selon plusieurs sources citées sur plusieurs sites internet, Michel Neyret serait un superflic qui aurait pu tomber dans un piège tendu par le milieu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.