ATR enregistre 14 commandes supplémentaires

Air Lease Corporation commande 2 ATR 72-600 supplémentaires et Nordic Capital Aviation signe un contrat pour 10 ATR 72-600 et 2 ATR 72-500.

La société de leasing nord-américaine Air Lease Corporation (ALC) a commandé deux nouveaux avions turbopropulseurs ATR 72-600. ALC avait déjà passé commande en 2010 pour 10 ATR 72-600, et des options pour 10 avions supplémentaires. Le contrat annoncé aujourd’hui est la conversion de deux de ces dix options. Le montant du contrat pour ces deux appareils est estimé à environ 45 millions de dollars. Les livraisons des deux ATR 72-600 d’ALC auront lieu au printemps 2013.

Le constructeur d’avions turbopropulseurs ATR et la société de leasing danoise Nordic Aviation Capital (NAC) ont signé aujourd’hui un contrat d’achat de 10 ATR 72-600 et de 2 ATR 72-500, plus des options pour 10 72-600 supplémentaires. Le montant total du contrat est estimé à 500 millions de dollars. La commande pour les 10 ATR 72-600 et les options avait été signé préalablement au dernier salon du Bourget en tant que lettre d’intention. Elle est maintenant confirmée par la signature du contrat définitif. Avec les deux ATR 72-500 supplémentaires dévoilés aujourd’hui, NAC va porter sa flotte d’ATR à 103 appareils. Les livraisons des deux ATR 72-500 sont prévues avant la fin de l’année. NAC recevra ses ATR 72-600 à partir de l’année prochaine.

NAC, entreprise privée, est la plus grande société de leasing d’avions turbopropulseurs au monde. Son portefeuille actuel se compose de 170 appareils, incluant ses 12 ATR en commande (10 ATR 72-600 et 2 ATR 72-500). NAC a introduit les ATR dans sa flotte en 2003, avec l’achat d’un ATR 42.

Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR a souligné « l’intérêt grandissant que les sociétés de leasing portent sur les ATR neufs. En 2011, qui est notre meilleure année en terme de ventes, 20% de nos commandes proviennent des sociétés de leasing. ATR est en train de devenir en réel atout pour les loueurs. Grace à leurs faibles coûts d’opération, les ATR sont idéalement placés pour optimiser les marges de rentabilité des opérateurs régionaux. Par conséquences, ils deviennent aussi très populaires auprès des sociétés de leasing. Nous sommes ravis de consolider avec NAC un partenariat si durable et fructueux ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.