La France et la Grèce destinations vacances préférées des Européens

En 2010, 1,0 milliard de voyages touristiques ont été effectués par les résidents de l’UE27, dont plus des trois-quarts étaient des voyages domestiques, c’est-à-dire à l’intérieur du pays de résidence, et environ un quart des voyages à l’étranger. Concernant la durée de ces voyages, et comme l’on peut s’y attendre, les voyages domestiques sont principalement de courte durée, soit de une à trois nuits, tandis que les voyages à l’étranger sont plus souvent des voyages de longue durée, soit de quatre nuits et plus.

Au total, la moitié de tous les voyages touristiques effectués par les résidents de l’UE27 en 2010 ont été des voyages domestiques de courte durée, tandis que les voyages domestiques de longue durée en ont représenté environ un quart. Près d’un cinquième de tous les voyages touristiques ont été des voyages de longue durée à l’étranger, et 5% des séjours de courte durée à l’étranger.

A l’occasion de la journée européenne du tourisme1 le 27 septembre 2011, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, publie des informations sur les voyages touristiques tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger effectués par les résidents de l’UE en 2010.

La plus forte proportion de voyages domestiques de longue durée en Grèce et en France

Les plus fortes proportions de voyages domestiques ont été observées en 2010 en Roumanie (94% de tous les voyages touristiques), en Espagne (92%) ainsi qu’en Bulgarie et en Grèce (91% chacun). Dans tous les États membres, la proportion de voyages domestiques de courte durée était plus grande que celle des voyages de longue durée, à l’exception de la Grèce.

Les proportions les plus élevées de voyages domestiques de courte durée ont été enregistrées en Lettonie (73%), en Finlande (70%), au Danemark (67%), en Espagne (65%), en Bulgarie et au Portugal (64% chacun), tandis que les plus fortes proportions de voyages domestiques de longue durée en Grèce (47%), en France (39%), en Italie et en Pologne (35% chacun) ainsi qu’en Roumanie (34%).

La part des voyages touristiques de longue durée à l’étranger variait de 5% en Roumanie à 62% au Luxembourg

En 2010, les voyages à l’étranger ont représenté la moitié ou plus de tous les voyages touristiques dans seulement cinq États membres: le Luxembourg (presque 100% de tous les voyages), la Belgique (76%), la Slovénie (56%), les Pays-Bas (53%) et l’Autriche (50%). Dans tous les États membres, la proportion de voyages à l’étranger de longue durée était plus importante que celle des voyages de courte durée, à l’exception de la Finlande.

Les plus fortes proportions de voyages à l’étranger de courte durée ont été enregistrées en 2010 au Luxembourg (38%), en Slovénie (26%) et en Belgique (22%), et pour les voyages à l’étranger de longue durée au Luxembourg (62%), en Belgique (54%), aux Pays-Bas (43%) et à Chypre (42%).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.