Le sort de la ligne Garonne devant le Conseil d’Etat

Ce jour, s’est tenue devant le Conseil d’Etat l’audience relative au recours présenté par le Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) et la Société de la Mobilité de l’Agglomération Toulousaine (SMAT) à l’encontre de la décision de suspension des travaux de
réalisation de la Ligne Garonne.

Au cours de cette audience, le SMTC et la SMAT ont rappelé que la ligne Garonne, dans le prolongement de la ligne T1, constitue la première étape du maillage de l’agglomération en transports en commun. Elle est synonyme d’une mobilité urbaine respectueuse de l’environnement limitant la pollution et la congestion urbaine, accessible à tous, induisant un nouveau partage de l’espace public.

Dans l’attente de la décision du Conseil d’Etat qui sera rendue prochainement, Pierre Cohen et les élus du Comité Syndical se félicitent des conclusions du rapporteur public qui confirment l’importance et l’intérêt général du projet Ligne Garonne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.