Connaissez vous Jean Pierre Bel ?

belNicolas Sarkozy a systématiquement snobé la région Midi Pyrénées lors de la composition de ses gouvernements. Depuis dimanche, un sénateur né à Lavaur dans le Tarn et élu en Ariège pourrait prendre la présidence du Sénat. Dans la constitution de la Ve République le président du Sénat assure l’intérim en cas de vacance de la Présidence de la République.

Longtemps président du groupe socialiste, aujourd’hui soutien de François Hollande, Jean Pierre Bel pourrait bien devenir un rouage clé de la république française. Peu connu du grand public voilà son parcours :

Né le 30 décembre 1951 à Lavaur (Tarn), Jean Pierre Bel est un homme politique français, sénateur de l’Ariège depuis 1998 et président du groupe socialiste du Sénat depuis le renouvellement de 2004. Maire de Mijanès en 1983 puis maire de Lavelanet de 2001 à 2008, ville conquise sur la droite, Jean Pierre Bel a successivement siégé au Conseil régional de Midi Pyrénées et au Conseil général de l’Ariège. Après les élections sénatoriales du 26 septembre 2004, il succède à Claude Estier au poste de président du groupe socialiste du Sénat.

______________________
Monique Iborra, Députée de Haute-Garonne dans la 6ème circonscription, se félicite de la victoire de la Gauche au Sénat et rend hommage à tous les élus locaux pour ce résultat historique. « Ce basculement à Gauche de la Haute Assemblée est symptomatique du rejet de la réforme des collectivités locales au-delà de toute idéologie ou choix partisans par les élus locaux qui ont ainsi agi non pas dans la défense de leurs propres intérêts mais pour dénoncer la mise à mal de la démocratie et de l’expression des citoyennes et des citoyens ».

_________________________________
Pierre Izard, Président du Conseil Général de la Haute-Garonne communique :
“Cette victoire historique de la gauche et notamment du Parti Socialiste exprime la très grande exaspération des élus locaux dont la gestion quotidienne est lourdement pénalisée par des réformes territoriales et financières voulues par le Président de la République et le Gouvernement”.

_________________________________
Martine MARTINEL, députée de Haute-Garonne, salue une victoire historique

« Pour la première fois sous la Vème République, la deuxième chambre a basculé à gauche. Le Sénat connaît enfin l’alternance. Ce succès a été acquis grâce aux dernières victoires aux élections locales, municipales de 2008, régionales de 2010 et cantonales de 2011. C’est un véritable bouleversement et un signe de confiance à l’égard de la Gauche à sept mois de l’élection présidentielle. »

Photo Toulouse7.com capture d’écran Dailymotion

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.