Huit journaux français s’opposent à Apple

Huit journaux français s’unissent contre Apple. Les plus grands quotidiens de l’Hexagone à l’exeption du Monde veulent s’opposer aux conditions de diffusion des contenus sur les tablettes et smartphones. Le succès de l’iPad oblige les éditeurs de se soumettre à la marque à la pomme. Seulement ses exigences commencent à agacer les journaux français.

Apple ponctionne 30% sur chaque transaction. Certains éditeurs estiment que la vente de leur journal sur l’e-kiosque leur rapporte moins que la vente du journal papier. C’est également Apple qui impose les tarifs de vente au numéro et d’abonnement. Le Financial Times est le premier à s’être rebellé contre Apple en lançant sa propre application.

Mais les journaux français peuvent-ils survivre sur tablettes et smartphones sans Apple ? Ce sera aux consommateurs de décider.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.