Bazire et Gaubert mis en examen, le 1er cercle de Sarkozy dans la tourmente

SarkozyNicolas Sarkozy avait promis une “République irréprochable” lors de la campagne présidentielle de 2007. Jeudi, Nicolas Bazire, ancien directeur de cabinet d’Edouard Balladur, très proche d’un Nicolas Sarkozy dont il fut témoin de mariage, a été mis en examen dans l’affaire Karachi. Mercredi, toujours dans cette sombre affaire de retrocommissions sur ventes d’armes au Pakistan et à l’Arabie Saoudite, Thierry Gaubert ancien bras droit de Nicolas Sarkozy à la mairie de Neuilly avait lui aussi été mis en examen. Les enquêteurs soupçonnent un financement politique occulte sur deniers reçus en retrocommissions de ventes d’armes.

S’agissant de Nicolas Bazire, le juge Renaud van Ruymbeke a considéré que des faits graves et concordants justifiaient une mise en examen pour complicité d’abus de biens sociaux. Dans cette affaire, l’homme d’affaire franco libanais Ziad Takieddine avait été, lui aussi, mis en examen.

S’agissant de deux très proches du chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, ce dernier est politiquement affaibli à quelques mois de l’élection présidentielle de 2012.

Photo CC/Wilson Dias/Abr

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.