Le PS appelle à revaloriser la Médecine scolaire

Face à une situation qualifiée de “dramatique de la médecine scolaire en Seine-Saint-Denis“, la FCPE en appelle aujourd’hui aux organisations internationales pour qu’elles se saisissent de la question et réclame l’intervention d’organisations humanitaires.

Pour Marisol Touraine “Le constat est sans appel : la tuberculose est en recrudescence dans le département et les inégalités de santé se creusent inexorablement. Cette réalité, les socialistes refusent de s’y résigner. La médecine scolaire a un rôle crucial à jouer, en particulier en termes de prévention. Dépistages, vaccinations, obésité, éducation à la santé… Les familles les plus démunies comptent sur les médecins scolaires pour assurer ces missions“.

La politique de santé du Gouvernement va exactement en sens inverse d’une réduction des inégalités. Il est impératif de revaloriser les statuts de la médecine scolaire (revalorisations salariales, intégrations dans parcours professionnels des acteurs de santé) ; de renforcer la présence médicale dans les établissements et de mettre en place un programme spécifique d’amélioration de la santé des enfants et adolescents” a expliqué la députée socialiste qui appelle, au nom du Parti socialiste “à mettre en place une réforme structurelle de réduction des inégalités sociales de santé, qui passe, notamment par une valorisation de la médecine scolaire“.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.