Coupe du monde de rugby : le Tonga bat le Japon 31 à 18

Dans le groupe de la France et de la Nouvelle Zélande et en attendant le choc de samedi, les tongiens ont offert ce matin un match très plaisant. Ils effectuent une excellente entrée en matière, étouffant leurs adversaires dès les premières secondes. Malgré une défense héroïque, les japonais paient leur indiscipline en encaissant un essai à la 6ème minute. Ils se rebiffent rapidement à la 13ème : 5-5. L’égalité est de courte durée car le Tonga inscrit un second essai deux minutes après et creuse l’écart 12 à 5. Le match s’emballe, la balle passant très vite d’un camp à l’autre ! Finalement ce sont les japonais qui franchissent de nouveau la ligne d’en-but à la 26ème minute : 12 à 10. Mais ils perdent un des leurs sur carton jaune et concèdent coup sur coup deux pénalités aux tongiens qui en profitent. Avec trois derniers points japonais, les joueurs se séparent à la mi-temps sur le score de 18 à 13.

La deuxième période s’annonce aussi prometteuse que la première, même si les fautes se multiplient de part et d’autres. Les tongiens inscrivent une nouvelle pénalité qui les met presque à l’abri d’un essai transformé. Ils s’approchent du bonus offensif en marquant leur troisième essai transformé à la 55ème minute : 28 à 13. Les joueurs nippons semblent peu à peu perdre pied face à leurs adversaires décidément très en forme. Mais le Tonga commet trop d’erreurs et joue à quatorze pendant dix minutes. Cette punition lui coûte un essai non transformé à la 63ème mais il reprend le large avec une pénalité. Le score final affiche alors 31 à 18. On compte six essais, trois partout, dans une rencontre très agréable où l’engagement a dominé. Les japonais pourront quand même regretter l’infortune de leur buteur qui a laissé échapper de précieux points.

Retrouvez jeudi à 10h Afrique du Sud/Namibie dans la poule D.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.