Aide aux plus démunis : discussion au Conseil européen

Le Conseil européen des ministres de l’agriculture doit se réunir ce mardi à Bruxelles pour débattre du sort du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD). Pour Marc Tarabella, Eurodéputé PS, ” L’Europe ne peut plus tergiverser si nous voulons éviter que des millions de démunis ne se retrouvent totalement affamés dès l’année prochaine!”

Pour rappel, cette rencontre a en toile de fond la décision désastreuse de la Cour de Justice Européenne de retirer 400 millions d’Euros de l’aide européenne aux citoyens fragilisés, et la position égoïste de plusieurs Etats Membres.

” 43 millions d’Européens sont concernés par la pauvreté alimentaire et 80 millions vivent sous le seuil de pauvreté sur notre continent.” précise le député européen qui avait organisé, dès le mois de juillet, une rencontre de sensibilisation chez Herman Van Rompuy.

Une délégation socialiste belge du Parlement Européen et le secrétaire d’Etat étaient arrivés au bureau du Président du Conseil les bras remplis de denrées alimentaires de première nécessité, “celles-là même que nous ne pourrons distribuer cette année à près de 224000 belges, 4 millions de français et quelques dizaines de millions d’autres européens.”

Il est aussi bon de rappeler que c’est une plainte déposée par l’Allemagne (et soutenue par 5 pays européens) devant la Cour européenne de justice qui a contraint la Commission européenne à diminuer de 80% l’aide alimentaire pour les personnes plus fragiles.

“Tout comme avec le dossier grec, l’Europe, si elle veut survivre à ces moments difficiles, se doit d’être une Europe solidaire et volontaire.

Si aucun dispositif transitoire de financement n’est décidé entre les différents ministres de l’agriculture européenne, c’est une véritable catastrophe humanitaire qui pointe à l’horizon 2012. L’Europe doit prendre ses responsabilités, sans quoi elle se rendra complice de non-assistance à personnes en danger.” conclut Marc Tarabella.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.