Débat des primaires : François Hollande tire son épingle du jeu

Grave, précis, rassembleur et concentré, François Hollande, favori des sondages, est apparu jeudi soir sur le plateau de France2 au dessus de la mêlée des autres candidats socialistes à la primaire socialiste pour l’élection présidentielle de 2012. Avec Arnaud Montebourg et Manuel Valls, mais dans un autre registre, François Hollande a réussi a donner un cap et une direction à ses propositions. Alors que Martine Aubry, Ségolène Royal ou Jean Michel Baylet se sont, trop souvent, perdus dans les détails de leurs offres politiques respectives.

Sur les divergences apparues entre les candidats, le député de Corrèze et ancien premier secrétaire du Parti socialiste a su retourner la situation à son profit. Attaqué par Martine Aubry sur la question du nucléaire, François Hollande, en quelques questions et une touche d’humour, a pointé les imprécisions de ses concurrents et mis en avant les cohérences de son programme. A savoir : rabaisser la part du nucléaire civil dans la production d’électricité à l’échéance 2025.

L’exercice avait été préparé avec précision. Pour ce premier débat France 2-LeMonde, les 6 candidats aux primaires socialistes Martine Aubry, Jean Michel Baylet, François Hollande, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Valls, devaient parler une minute. Puis être questionnés par les journalistes 10 minutes, débattre et enfin conclure. Toujours sur un format d’une minute.

Vidéo Youtube/Fred Lille : Premier débat des primaires socialistes pour l’élection présidentielle de 2012 : la conclusion de François Hollande

1 Commentaire

  1. Cher François,
    Je vous sens prêt pour la présidentielle, vous avez été très crédible et on compte sur vous pour 2012; gardez le cap, nous sommes nombreux à vouloir voter le 9 octobre pour vous.
    Bien à vous, merci pour vos engagements réalistes pour le monde de l’enseignement et pour la France.
    Catherine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.