Cristina Kirchner à l’Elysée pour parler Paix et droits de l’homme

Cristina Kirchner, présidente de la République d’Argentine, est mercredi à Paris. Elle s’entretiendra le 14 septembre 2011 avec le président de la République. La présidente argentine se déplace en France à l’occasion de la remise à l’Unesco du Prix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix à l’association des «grands-mères de la Place de mai».

“L’Argentine est un partenaire privilégié de la France, avec lequel nous partageons des liens anciens et aujourd’hui la même vision d’un monde multipolaire s’appuyant sur un multilatéralisme renforcé. Cet entretien permettra aux deux présidents de souligner leurs convergences de vues sur les travaux de la Présidence française du G20, à laquelle l’Argentine participe activement, à travers notamment l’organisation à Buenos Aires de deux séminaires, en mai (volatilité des prix des matières premières) et juillet (travail et emploi). Les deux présidents évoqueront également le Processus de paix au Proche-Orient et l’actualité du «printemps arabe»” a indiqué le ministère des affaires étrangères.

Les questions liées aux droits de l’Homme seront également évoquées. La France soutient l’effort de justice des autorités argentines concernant la lutte contre l’impunité de ceux qui se sont rendus coupables de crimes durant la période de la dictature (1976-1983) et suit avec attention le déroulement des procès des tortionnaires des dix-huit Français portés disparus au cours de cette période.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.