« La guerre des boutons » de retour au cinéma

Une nouvelle version du célèbre film « La guerre des boutons » sort aujourd’hui au cinéma. Pourtant, le réalisateur Yann  Samuell refuse l’étiquette de remake du film d’Yves Robert tourné de 1961. Il préfère dire qu’il s’agit d’une autre adaptation du livre de Louis Pergaud, avec lequel il a pris parfois quelques libertés. Ainsi le personnage de Lanterne, inexistant dans le bouquin, a été crée pour le film. Sachez que Yann Samuell n’est pas le premier à avoir voulu retranscrire ce livre en film. Avec l’œuvre d’Yves Robert, on compte aussi « La guerre des gosses » en 1936 mettant en scène un certain Charles Aznavour âgé de 12 ans ! Sinon, comble du calendrier, « La nouvelle guerre des boutons » réalisé par Christophe Barratier, le papa des « Choristes », sortira en salle dans deux semaines.

Le film relate la guerre qui oppose les enfants de deux villages voisins du sud de la France,  Longeverne et Velrans, dans les années 60. Cette année pourtant sera différente car le meneur Lebrac a l’idée d’arracher les boutons et les bretelles de leurs adversaires afin qu’ils soient punis par leurs parents. Va s’ensuivre une bataille sans merci où tous les coups sont permis ! Outre la horde d’enfants, retrouvez au casting Eric Elmosnino, qui a récemment prêté ses traits à Gainsbourg, jouant les instituteurs aux côtés d’Alain Chabat. Mathilde Seigner interprète une mère de famille et Fred Testot, un improbable curé !

Vidéo Youtube : dans le film d’Yves Robert, prix Jean Vigo, le personnage de Petit Gibus donne un ton particulièrement humoristique à un film portant un thème pourtant très sombre. Le célébré “si j’aurais su j’aurais pas venu” reste un monument de la langue française.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.