Sans Parker et Noah, les Bleus qualifiés mais écrasés par l’Espagne

L’équipe de France  a perdu le dernier match du second tour de l’Euro de basket. L’Espagne n’en a fait qu’une bouchée, les dominant 96 à 69 dimanche en Lituanie. Privés de Tony Parker et Joachim Noah, les joueurs ont offert un match plutôt équilibré pendant vingt minutes.  A la mi-temps, la France ne compte qu’un point de retard, 38 à 39. Mais les Bleus affichent un tout autre visage à la reprise. Se relâchant totalement, ils laissent le score filer jusqu’à un écart de 33 points. Le sélectionneur français Vincent Collet confie à l’Equipe que ses joueurs, «rassurés par (leur) première mi-temps, ont débuté la troisième période trop tranquilles alors que les Espagnols, eux, étaient remontés puisqu’ils n’avaient pas réussi à faire l’écart ».

Certes, ce match était dénué de pression car la France était déjà qualifiée pour les quarts de finale de la compétition. Mais il ne manquait pas d’enjeu pour autant. Si les joueurs avait battu les espagnols, ils auraient fini premier de leur poule et auraient eu comme adversaire la Slovénie ou la Finlande en quart. Mais l’idée de rencontrer la Lituanie en demi-finale ne les a guère enthousiasmés. Au lieu de ça, les Bleus second de leur poule affronteront la Grèce, sérieux rival qui inquiète moins que la Lituanie en demi. Une lourde défaite donc mais qui semble calculer.

L’équipe de France jouera son quart de finale jeudi prochain contre la Grèce.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.