le CAC 40 ouvre en forte baisse

La crise grecque plombe une nouvelle fois le moral des investisseurs. Le secteur bancaire français est dans la tourmente. Et entraîne une forte baisse des valeurs françaises. Le CAC 40, indice des valeurs des 40 plus importantes capitalisations boursière de la bourse de Paris cède plus de 4% à l’ouverture lundi matin. Sans surprise : les bourses asiatiques avaient fortement chuté.

A Paris, l’indice s’enfonce sous la barre symbolique des 3000 points. Les valeurs bancaires sont fortement attaquées. Crédit Agricole, Natixis, Société Générale et BNP Paris Bas chutent lourdement. En cause une nouvelle fois : les craintes sur la dette grecque et les créances détenues par les banques. La bourse de Paris avait déjà reculé de plus de 3% vendredi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.