explosion sur le site nucléaire de Marcoule : 1 mort 4 blessés dont un grave

Le site de l’autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rapidement été assailli. Il n’était plus accessible en début d’après midi. Mais dans un communiqué l’ASN a confirmé l’explosion et précisé que l’accident avait causé la mort d’une personne. 4 autres personnes seraient blessées dont une grièvement. L’ASN souligne qu’aucune fuite radioactive n’a été signalée.

L’ASN indique par ailleurs avoir “activé à 12h30 son centre d’urgence (situé à son siège à Paris XII) à la suite d’un accident survenu dans l’installation nucléaire Centraco (Centre de traitement et de conditionnement de déchets de faible activité) située sur la commune de Codolet à proximité du site de Marcoule (Gard)”.

Selon les premières informations, de l’ASN “il s’agit d’une explosion d’un four servant à fondre les déchets radioactifs métalliques de faible et très faible activité”.

“Un premier bilan fait état d’un mort et de 4 personnes blessées dont une grave” indique l’Autorité de Sûreté nucléaire.

“Il n’ y a pas de rejets à l’extérieur de l’installation. L’exploitant a déclenché son plan d’urgence interne conformément aux procédures. Centraco est exploité par la société SOCODEI. L’installation a pour objet le traitement de déchets faiblement ou très faiblement radioactifs, soit par fusion pour les déchets métalliques, soit par incinération pour les déchets incinérables” a également précisé l’ASN..

L’ASN est en contact permanent avec la préfecture du Gard et l’exploitant. Elle a mobilisé sa division de Marseille, géographiquement compétente, et a dépêché des inspecteurs à la préfecture et sur le site.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.