Accident mortel sur le site nucléaire de Marcoule : Izard réclame un débat NKM

Réaction de Pierre Izard, Président du Conseil Général de la Haute-Garonne suite à l’explosion d’un four de retraitement des déchets nucléaires Centraco sur le site de Marcoule dans le Gard :

« Au delà de l’inquiétude qu’il suscite, cet accident justifie le débat réclamé en avril dernier par le Conseil Général de la Haute-Garonne auprès du Ministre de l’Ecologie et de l’Industrie, autour de la nécessité de mettre en place un moratoire sur toute décision visant à développer l’énergie nucléaire, et d’un audit qui doit porter sur une analyse complète de l’état de la maintenance et de la sous-traitance du parc nucléaire français ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.