Climat : l’ONU va créer un “fonds vert”

La troisième réunion du Comité de transition de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) débutera à Genève dimanche, et doit permettre d’examiner les modalités de création d’un fonds vert.

En décembre dernier à Cancun au Mexique, les gouvernements se sont mis d’accord pour que la création du fonds lors de la Conférence des Nations Unies pour le changement climatique qui aura lieue en décembre à Durban en Afrique du Sud. Les gouvernements participants ont décidés que le fonds servira à financer les projets visant à réduire les émissions de gaz dans les pays en voie de développement et de s’adapter aux effets inévitables des changements climatiques.

À la réunion de Genève, le Comité de transition examinera des aspects concrets pour la conception du fonds. La réunion sera précédée d’un atelier de travail sur le rôle du fonds vert afin d’amorcer les changements et engager la société civile et le secteur privé. Des représentants de banques, d’institutions financières et d’organisations industrielles de pays développés et de pays en voie de développement participeront à l’atelier.

À Cancun les pays industrialisés ont accepté de mobiliser 100 milliards de dollars par an à partir de 2020 pour répondre aux besoins des pays en voie de développement à travers plusieurs sources de financement publics et privés. Les gouvernements ont décidés qu’une grande partie des financements multilatéraux devront passer par le fonds climatique vert.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.