un attentat meurtrier cible la Haute Cour à New Dehli en Inde

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné mercredi un attentat à la bombe qui a visé la Haute Cour à New Dehli, en Inde, tuant et blessant de nombreuses personnes.

« Le Secrétaire général réitère sa conviction qu’il n’y a pas de justification à la violence aveugle contre les civils », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Ban Ki-moon a exprimé sa solidarité au gouvernement et au peuple de l’Inde et a présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes. « Il espère que les auteurs de cet attentat seront traduits en justice », a ajouté son porte-parole.

Selon la presse, l’explosion qui s’est produite mercredi matin à la Haute Cour de New Delhi, en plein centre de la capitale indienne, a fait au moins neuf morts et 50 blessés. Des explosifs auraient été placés dans une mallette à la réception du tribunal où des centaines de personnes se rendent chaque jour pour assister à des procès. L’attentat a été revendiqué par un groupe islamiste ont annoncé les enquêteurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.