L’ONU craint que les troubles en Syrie affectent le Liban

Le Coordonnateur spécial de l’ONU pour le Liban, Michael Williams, a déclaré mercredi qu’il était nécessaire que les troubles actuels en Syrie n’affectent pas la stabilité du Liban.

« Cela ne sera pas facile mais des efforts sont nécessaires », a déclaré le Coordonnateur spécial à des journalistes à l’issue d’une rencontre avec le Ministre libanais de l’intérieur, Marwen Charbel, dans le cadre d’;une série de réunions avec les autorités du pays avant de terminer sa mission ce mois-ci.

« Un consensus politique est nécessaire sur le fait que ce qui se déroule en Syrie n’affectera pas le Liban. Le Premier Ministre Mikati m’a dit hier qu’il est également déterminé à conserver la stabilité et le calme au Liban », a dit M. Williams.

Avec le Ministre de l’Intérieur libanais, il a aussi évoqué l’attaque du 26 juillet dernier, perpétrée contre un convoi de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) sur la route bordant la côte près de la ville de Saïda (Sidon), à l’extérieur de la zone d’activités de la FINUL.

« Nous souhaitons être sûrs que ce type d’;attentat terroriste ne se reproduise plus », a conclu M. Williams.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.