Un lieutenant du 17e RGP de Montauban meurt en Afghanistan

521px-French_military_patrolling_near_SirobiCela porte à 75 le nombre de militaires français morts dans une guerre de plus en plus critiquée. Aujourd’hui, dans la matinée, des unités françaises du groupement tactique interarmes (GTIA) Kapisa engagées dans une mission d’appui d’unités de l’armée nationale afghane qui effectuaient une opération de contrôle de zone, ont été violement prises à partie par des insurgés en Kapisa. Au cours des combats, un lieutenant du 17e régiment de génie parachutiste de Montauban, a été mortellement touché et plusieurs militaires blessés dont trois plus sérieusement. Au cours de cet accrochage plusieurs insurgés ont été tués ou blessés précise le ministère de la défense dans son communiqué de presse.

Les militaires ont été immédiatement évacués et héliportés vers l’hôpital militaire français de Kaboul et l’hôpital américain de Bagram.

Gérard Longuet exprime à la famille et aux proches du défunt sa plus vive émotion et s’associe pleinement à leur douleur. Ses pensées vont également aux soldats blessés et à leurs compagnons d’armes. Le ministre de la Défense et des Anciens combattants réaffirme tout son soutien et sa confiance aux forces françaises engagées sur ce théâtre d’opérations. Il salue leur courage et leur détermination à poursuivre leur action pour rétablir la paix en Afghanistan.

Photo CC,Wikipedia/Todd Huffman from Phoenix, AZ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.