la Bourse de Paris en baisse de 1,13%

Après deux journées de décrochage vendredi et lundi, la séance de mardi était particulièrement attendue. Une fois de plus, les places financières sont orientées à la baisse. Paris plonge une nouvelle fois de plus de 1% et s’éloigne de la barre symbolique des 3000 points. Dans le sillage de Wall Street qui perd plus de 2 %.

Les investisseurs sont toujours dans la crainte d’une nouvelle période de récession en Europe et aux Etats Unis. Et les dernières statistiques publiées mardi par Eurostat pour le deuxième trimestre 2011 ne les a pas rassuré avec une croissance particulièrement molle de +0,2% pour la zone euro et l’Union européenne.

Autre motif d’éloignement des marchés financiers : les craintes récurrentes des investisseurs sur le remboursement des créances publiques grecques notamment. Conséquence : nouvelle chute des valeurs bancaires. Un véritable effondrement. Société générale recule de 6.54% soit une baisse de -57,29% en un an. L’action crédit agricole dégringole de 4.72% pour flirter avec les 5.50 euros. natixis cède 4.57 % et BNP Paribas recule de 5.24 %.

Cette véritable crise bancaire aggrave les craintes sur l’économie réelle. Nombre de chefs d’entreprises de PME TPE craignent désormais un fort resserrement du crédit en France.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.