faible croissance en Europe pour le 2e trimestre 2011

Le PIB de la zone euro et celui de l’UE27 en hausse de 0,2% +1,6% et +1,7% respectivement par rapport au deuxième trimestre 2010

Au cours du deuxième trimestre 2011, le PIB de la zone euro (ZE17) et celui de l’UE27 ont augmenté de 0,2% par rapport au trimestre précédent, selon les deuxièmes estimations publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Au cours du premier trimestre 2011, le taux de croissance avait été de +0,8% dans la zone euro et de +0,7% dans l’UE27.

En comparaison avec le deuxième trimestre 2010, le PIB corrigé des variations saisonnières a enregistré une hausse de 1,6% dans la zone euro et de 1,7% dans l’UE27 au cours du deuxième trimestre 2011, contre +2,4% dans les deux zones au trimestre précédent.

Variation des composantes du PIB

Au deuxième trimestre 2011, la dépense de consommation finale des ménages a diminué de 0,2% dans la zone euro et de 0,1% dans l’UE27 (après respectivement +0,2% et 0,0% au trimestre précédent). La formation brute de capital fixe a augmenté de 0,2% dans la zone euro et de 0,4% dans l’UE27 (après +1,8% et +1,2%). Les exportations ont crû de 1,0% dans la zone euro et de 0,6% dans l’UE27 (après +2,0% et +2,2%). Les importations ont augmenté, quant à elles, de 0,5% dans la zone euro et de 0,4% dans l’UE27 (après +1,5% et +1,4%).

Hausse du PIB aux États-Unis et baisse du PIB au Japon

Aux États-Unis, le PIB a augmenté de 0,2% au cours du deuxième trimestre 2011, après +0,1% au premier trimestre 2011. Au Japon, le PIB a diminué de 0,3% au deuxième trimestre 2011, après -0,9% au trimestre précédent.

Par rapport au deuxième trimestre 2010, le PIB des États-Unis a augmenté de 1,5% (après +2,2% au trimestre précédent) et celui du Japon a diminué de 0,9% (après -0,7%).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.