Martinel : Les députés PS contre la suppression des concours de recrutement des professeurs

Les députés socialistes ont dit non à la suppression des concours de recrutement des professeurs indique aujourd’hui la député socialiste de Toulouse Martine Martinel.

La Commission des Affaires Culturelles et de l’Education a rejeté mercredi matin le rapport d’information de Jacques Grosperrin, député UMP, sur la formation et le recrutement des Enseignants. Interrogé mardi, le ministre de l’éducation Luc Chatel n’avait pas, publiquement, exprimé de position sur le sujet. Force est de constater que la majorité est aujourd’hui divisée sur ce point.

Le groupe socialiste ainsi que la totalité de l’opposition et une partie de la majorité se sont vigoureusement opposés à la proposition qui consistait à supprimer les concours de recrutement dans l’ Education Nationale.

“Pour les députés socialistes, les concours d’entrée dans la fonction publique et notamment dans l’ Education Nationale, doivent rester les garants de l’égalité républicaine. Chaque jeune se destinant au métier d’enseignant doit bénéficier d’une véritable formation professionnelle et d’un statut, remis en cause aujourd’hui par les dernières réformes du Gouvernement” a commenté Martine Martinel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.