Ban Ki Moon reconduit pour un second mandat à la tête de l’ONU

480px-BankimoonL’Assemblée générale des Nations Unies a adopté mardi par acclamation une résolution nommant Ban Ki-moon pour un 2e mandat de Secrétaire général de l’ONU, qui doit commencer le 1er janvier 2012 et se terminer le 31 décembre 2016.

Le Conseil de sécurité de l’ONU avait recommandé vendredi à l’Assemblée générale des Nations Unies de procéder à cette reconduction.

Le Président de l’Assemblée générale, Joseph Deiss, a remercié Ban Ki-moon pour le travail qu’il a accompli jusqu’ici à la tête de l’Organisation. « Votre reconduction aujourd’hui est la marque de l’;estime et de la confiance que tous les Etats membres ont en vous », a-t-il dit.

Selon M. Deiss, Ban Ki-moon, lors de son premier mandat, « a renforcé le rôle et la visibilité des Nations Unies, par l’adoption de mesures de réformes et le lancement d’initiatives innovatrices et stimulantes, mais aussi par un appel constant et sans faille au respect des droits de l’homme, de l’état de droit et des autres valeurs ancrées dans notre Charte. »
Le Président de l’Assemblée générale a mentionné la création du Département de l’appui aux missions et la création de l’ONU-Femmes. Il a souligné l’engagement de Ban Ki-moon « pour la lutte contre le changement climatique, pour le développement durable, ainsi que pour la sécurité dans l’utilisation du nucléaire civil. »

« Les événements récents nous l’ont à nouveau démontré, le monde a besoin des Nations Unies et les Nations Unies ont besoin d’un Secrétaire général qui affiche leadership et détermination. Le monde a besoin d’une organisation solide et crédible, dont le Secrétariat et les organes intergouvernementaux se renforcent mutuellement », a conclu Joseph Deiss.

Photo DP/Office of the Secretary of Defense/Robert D. Ward : Ban Ki Moon ancien Ministre des Affaires étrangères et du Commerce de la Corée du sud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.