Au Salon du Bourget, Malvy se félicite des effets du Plan aéronautique

PhotoBourgetPresidentNicoleBelloubet2LPMartin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a tenu ce mardi 21 juin, sur le Salon du Bourget, une conférence de presse commune avec Alain Rousset, président de la Région Aquitaine, Jean-Marc Thomas, président d’Aerospace Valley, Pierre Cohen, président du Grand Toulouse et Fabien Sudry, préfet du Tarn-et-Garonne et Marc Burg, préfet délégué à la Sécurité et à la Défense Région Sud-Ouest.

« On retient du Bourget la compétition entre grands groupes, or l’aéronautique c’est aussi un très grand nombre de PME et ETI (Entreprises de taille intermédiaire). Vis-à-vis d’elles, les Régions jouent aujourd’hui un rôle de premier ordre pour les accompagner sur tous les plans : innovation, financement, formations. C’est pourquoi Midi-Pyrénées, région leader de l’aéronautique et du spatiale, lance un nouveau Plan aéronautique, doté d’une enveloppe de 130 M€ sur 4 ans, a déclaré Martin Malvy.

Nous sommes face à un secteur qui est aujourd’hui en pleine mutation, a-t-il expliqué.
Parmi les objectifs de ce Plan, nous souhaitons favoriser le développement et la modernisation des entreprises du secteur avec un ciblage particulier sur celles qui n’ont pas une taille suffisante. Ce plan va donc permettre d’accompagner la naissance d’entreprises de taille intermédiaire mais aussi de nouvelles technologies avec un nouvel appel à projet « AEROSAT ». Plus large qu’Épicéa sur les composites, ou qu’Electra sur l’avion électrique, il intègre aussi les questions de procédés industriels, de systèmes embarqués, de traitements de surface.

Notre effort portera, bien sûr, sur les ressources humaines, enjeu stratégique pour la compétitivité des entreprises régionales, notamment pour accroître les formations qualifiantes et regrouper les formations supérieures sur Montaudran-Aerospace, à Toulouse. Ce qui donnera naissance au plus grand campus universitaire européen dans le domaine de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués. Nous donnerons enfin un nouveau élan au Plan Ader, engagé avec l’Etat, qui a déjà permis depuis 2000 de financer plus de 1 300 actions collectives ».

Photo Toulouse7.com : Martin Malvy et Nicole Belloubet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.