En France l’économie sociale représenterait 1 emploi salarié sur 8

Pour la première fois de son histoire, l’économie sociale (associations, coopératives, mutuelles et fondations) a représenté un emploi privé sur huit en 2010. Cet ensemble est principalement porté par le secteur associatif (83% des établissements et 77% des emplois) indique une étude réalisée par Recherche et Solidarité et soutenue par l’URSSAF et la Caisse des dépôts.

L’économie sociale, entendue sous le seul angle juridique, représente en 2010 : 200 000 établissements, 2 350 000 salariés, et une masse salariale de 50,5 milliards d’euros, dont 14% relèvent du régime agricole.

L’emploi dans l’économie sociale a progressé plus vite que l’ensemble du secteur privé : 440.000 emplois de plus depuis l’année 2000 (+ 23%). Pour la seule année 2010, la progression a été de 31.000 emplois, essentiellement lié au dynamisme de l’emploi associatif.
La part qu’il occupe au sein de l’emploi privé est ainsi passée de 12,2% en 2009 à 12,5% en 2010.

Autour de cette moyenne nationale, Limousin, Poitou-Charentes, Languedoc-Roussillon et Basse- Normandie dépassent 16% et l’Ile-de-France est à 8,6%. Ce ratio dépend tout autant du dynamisme de l’économie sociale que du dynamisme – ou de l’atonie – du secteur économique en général dans chacune des régions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.