Lampedusa : le Conseil de l’Europe appelle à la Solidarité européenne

« L’Europe doit partager, et non rejeter, la responsabilité face à l’arrivée massive par bateau de réfugiés, demandeurs d’asile et migrants sur l’île de Lampedusa », a déclaré une délégation de cinq membres, de la Commission des migrations, des réfugiés et de la population de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE).

porter secours aux boat people

A l’issue d’une visite de deux jours sur l’île (les 23 et 24 mai), la délégation, présidée par Christopher Chope (Royaume-Uni, GDE), a affirmé que « les arrivées à Lampedusa ne sauraient relever de la seule responsabilité d’une île minuscule. Il y a eu suffisamment d’appels au partage des responsabilités et à la solidarité. Il est temps que l’Europe agisse ».

La délégation, qui a visité des centres d’accueil à Lampedusa et rencontré les personnes chargées de gérer la situation – au niveau local, régional, national ou international – s’est déclarée impressionnée par l’ « engagement profond » de ceux qui s’efforcent de porter secours aux boat people et d’accueillir ces personnes qui ont risqué leur vie sur des embarcations de fortune surchargées pour venir en Europe.

« Même si ces arrivées continuent de représenter un défi considérable pour cette toute petite île, il est clair que la crise des premiers jours, où les migrants étaient livrés à eux-mêmes et erraient dans les rues, sans abri, a été surmontée. Aujourd’hui, la situation est bien mieux maîtrisée ».

Toutefois, la délégation a estimé que les structures d’accueil à Lampedusa étaient inappropriées pour des séjours plus longs, en particulier pour les groupes vulnérables tels que les enfants non accompagnés, et qu’il faudrait procéder, dans quelques jours au plus tard, à des transferts vers des centres mieux équipés en Italie. « Il convient tout particulièrement de traiter le plus vite possible le cas des Tunisiens qui vivent dans des conditions proches de la détention depuis près de trois semaines », a déclaré la délégation.

Il a en outre été rapporté aux membres que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour augmenter la capacité de transferts des arrivants sur l’île vers d’autres lieux – et ce, notamment à l’approche de l’été, où, en raison des meilleures conditions climatiques, d’autres personnes devraient fuir le conflit en Libye.
« Trop de personnes sont déjà mortes en mer en essayant de gagner notre continent. L’Europe doit s’efforcer de protéger les demandeurs d’asile et les réfugiés, de sorte à ce que ces personnes ne soient plus forcées de mettre leur vie en danger », a conclu la délégation.
L’Assemblée parlementaire tiendra une série de débats sur les arrivées massives sur les côtes méridionales de l’Europe lors de sa session plénière d’été à Strasbourg (du 20 au 24 juin), notamment sur la nécessité de partager les responsabilités.

Partager

Articles Récents

Coronavirus 95 personnes en réanimation à Toulouse ce jeudi

L'Agence Régionale de Santé Occitanie vient de publier son bilan quotidien du Coronavirus en secteur…

2 avril 2020

“Vacances de Printemps” et Confinement vers un durcissement des contrôles en Occitanie

Ce vendredi 3 avril marque le début des "vacances" dans plusieurs académies de France. Mais…

2 avril 2020

Coronavirus. Un avocat toulousain veut limiter la distribution de dividendes

Une action en justice menée par l'avocat Christophe Lèguevaques va exiger l'interdiction de la distribution…

2 avril 2020

Incendie dans un château près de Toulouse à Bouloc, des dizaines de pompiers mobilisés

En cette période de confinement des dizaines de pompiers ont été mobilisés dans la nuit…

2 avril 2020

Toulouse. un laboratoire demande à pouvoir fabriquer des tests de dépistage du Coronavirus

Le président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric, dans un courrier adressé au…

2 avril 2020

Coronavirus. 12 autres patients en réanimation vont arriver à Toulouse

Afin de désengorger les services de réanimation des hôpitaux du Grand Est ou de l'Ile…

2 avril 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com