Airbus va augmenter ses cadences de production

800px-A319LR_Air_France_DedicateAirbus augmentera la cadence de production de ses monocouloirs à 42 appareils par mois au quatrième trimestre 2012 en raison d’un carnet de commandes solide et croissance stable et constante” indique t on mercredi chez l’avionneur européen.

répondre à la forte demande

Airbus augmentera la cadence de production des monocouloirs éco-efficients de sa famille A320 très prisée à 42 appareils par mois au cours du quatrième trimestre 2012. Airbus produit actuellement 36 monocouloirs par mois. Cette cadence mensuelle augmentera régulièrement à 38 appareils en août 2011, pour atteindre 40 exemplaires au cours du premier trimestre 2012. La cadence actuelle de production des appareils de la famille long-courrier A330 d’Airbus, qui s’élève à 8,5 exemplaires par mois, passera à neuf début 2012, puis atteindra les dix exemplaires au deuxième trimestre 2013.

“Les faibles coûts d’exploitation et les taux de régularité technique élevés des appareils de la famille A320 en font les best sellers du marché” a déclaré Tom Williams, Executive Vice President Programmes. “Avec un carnet de commandes de plus de 2 300 appareils de la famille A320 restant à livrer, nous devons augmenter les cadences de production pour répondre à la forte demande constante pour ces nouveaux avions éco-efficients sur le marché”.

Airbus a livré 510 appareils au total en 2010, dont 401 appareils de la famille A320. Fin avril, Airbus avait d’ores et déjà livré 132 monocouloirs, en bonne voie pour dépasser en 2011 le nombre de livraisons de l’année dernière.

Afin de maintenir le leadership de la famille A320, Airbus a récemment lancé une nouvelle motorisation en option (neo – new engine option) pour les appareils de cette famille. Les premiers appareils équipés de cette nouvelle motorisation seront mis en ligne en octobre 2015. Les appareils de la famille A320neo sont dotés de nouveaux moteurs plus efficients et de ‘Sharklets’, grands dispositifs d’extrémités de voilure, permettant des économies de carburant pouvant atteindre 15 pour cent, ce qui représentera jusqu’à 3 600 tonnes d’émissions de CO2 en moins par an et par avion. En outre, l’A320neo, qui permettra d’obtenir une réduction à deux chiffres des émissions de NOx et une réduction du niveau sonore des moteurs, sera un bon voisin dans les aéroports où les compagnies l’exploiteront.

Photo CC/Quentin Douchet : Airbus A319LR d’Air France

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.