l’égyptien Nabil Al-Arabi, élu à la tête de la ligue arabe

Ligue arabe : dynastie Egyptienne.

Nabil Al-Arabi a été élu ce dimanche secrétaire général de la Ligue Arabe. L’homme voit son portrait brossé dans le Monde, dans un article signé par Gilles Paris. Né en 1935, il risque d’avoir fort a faire si les révolutions tunisiennes et égyptiennes « portent leurs fruits ». Cela donnerait effectivement un curieux mélange entre l’autoritarisme jusque la normal et des démocraties naissantes.

Al-Arabi succède à ce poste à Amr Moussa, lui aussi égyptien, et Ministre des Affaires Étrangères lors de sa nomination. Le Monde rappelle que ce dernier avait aussi succédé en 2001 à un ministre des Affaires Etrangères égyptien, Ahmed Asmat Abdel Mégib.
La nouvelle politique de la Ligue ne devrait pas connaître de changements radicaux, et devrait suivre la tendance égyptienne du moment : affirmer son indépendance et sa souveraineté, surtout face à Israël. Rappelons que c’est M. Al-Arabi qui avait décidé le 29 avril de la réouverture du point de passage de Rafah, entre Gaza et l’est égyptien. Le passage avait été fermé (sauf exceptions) après la prise de pouvoir par le Hamas.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.