Les paras de la 11e Brigade Parachutiste projetés en Afghanistan

VBL_RHP_AfghanistanLa mort du chef d’Al Qaeda, Oussama Ben Laden au Pakistan pourrait bien entraîner un tournant dans la guerre en Afghanistan. Soit une radicalisation en réaction à l’exécution du cerveau des attentats du 11 septembre -fait générateur de cette guerre qui dure depuis plus de 9 ans- soit ce qui est plus probable, ouvrir la voie à des négociations politiques plus poussées avec les insurgés talibans. Dans ce contexte, deux compagnies soi environ 200 hommes, commandés par le Généra Emmanuel Maurin, chef de la prestigieuse la 11e Brigade parachutiste stationnée à Toulouse vont être projetés sur place. Ce ne sont pas les hommes du 8e RPIMA de Castres, qui a déjà payé un lourd tribu à cette guerre, mais ceux du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes de Pamiers qui vont rejoindre les forces de la coalition internationale déjà sur place.

Pour préparer au mieux cette mission périlleuse, la 11e BP a participé à un long entrainement en situation réelle, pour, précise le site internet de la 11e Brigade para “achever la préparation opérationnelle des militaires qui constitueront l’état-major de la task force La Fayette (TFLF) d’avril à octobre 2011”. A cette occasion, les paras missionnés pour partir en opération extérieure en Afghanistan ont “pu bénéficier des conseils délivrés par des cadres rentrés de la même mission en octobre 2010” indique encore la brigade.

En Afghanistan, ces renforts serviront de 6 mois à un an à Nijrab dans la province de Kapisa (Nord) au sein du Groupement tactique interarmes de Kapisa (GTIA Kapisa) de la force internationale sous l’égide de l’OTAN présente en Afghanistan depuis 2001.

9 ans après le début du conflit, de nombreuses voix s’élèvent -dont celle du spécialiste Gérard Chaliand,  pour s’interroger sur le bien fondé de cette guerre à plus de 5000 kilomètres de la France.

Photo CC/Supercopter/Wikimedia : VBL du 1er Régiment de Hussards Parachutistes en Afghanistan.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.