Inquiétudes sur le sort de la filière laitière dans le Sud Ouest

Fotolia_2156060_SEt la situation inquiète les pouvoir publics. Les risques ? Une menace de délocalisation liée à la fin des quotas laitiers en 2015 d’une part et la forte diminution du nombre d’exploitation et du cheptel depuis 10 ans d’autre part. Le tout lié à des coûts de collecte élevés souligne t on du côté de la préfecture.

Dans ce climat, le préfet de la région Midi-Pyrénées, coordonnateur du bassin laitier du Sud-Ouest a installé officiellement jeudi la conférence du bassin laitier du Sud-Ouest. Au cours de cette première réunion, cette instance de concertation entre professionnels de la filière laitière et pouvoirs publics a défini les règles d’attribution et les modalités de redistribution des quotas laitiers dans le bassin laitier du Sud-Ouest, pour la prochaine campagne 2011-2012, et lancé la réalisation d’un plan stratégique pour la filière dans le Sud-Ouest.

Le Ministère de l’agriculture a choisi de confier la gestion des quotas laitiers à une conférence de bassin laitier, placée sous la présidence d’un préfet coordonnateur. Pour le bassin laitier du Sud-Ouest, regroupant les trois régions, Aquitaine, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, c’est le préfet de la région Midi-Pyrénées qui a été désigné comme coordonnateur.

Photo © Angelika Bentin – Fotolia.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.