Lille offre un boulevard à Marseille, les « mal classés » se neutralisent

molloMarseille a maintenant son destin en main, après le match nul de Lille à Lorient (1-1), les marseillais ont l’occasion de prendre la tête du classement de la ligue 1. Pour la troisième place Paris stagne et Rennes craque. Statu quo pour le maintien, seul Monaco a tiré son épingle du jeu. Récit de cette 32ème journée.

Lille ne gagne plus

Le LOSC n’est plus la machine à gagner qu’il était, même menant 1-0 à la 42ème minute, les lillois n’ont pas su maintenir cet avantage et se sont fait remonter à la 68ème minute sur un but du lorientais Gameiro. Un match nul qui laisse les dogues à seulement deux points de Marseille, qui compte un match en moins qu’il jouera mercredi à domicile face à Nice (14ème).          Dans la course à la ligue des champions, le PSG avait l’occasion de mettre la pression sur Lyon, qui joue également mercredi à domicile face à Montpellier, en se rendant à Brest (11ème). Menés 2-1 à trois minutes de la fin, les parisiens ont tout de même réussi à ramener un point de Brest grâce à un but contre son camp de Kantari. Un match nul qui n’arrange pas les parisiens qui pourraient voir l’OL prendre ses distances. Ancien prétendant au titre, Rennes craque littéralement. Les Rennais n’ont plus gagné depuis la 27ème journée et  enchainent une troisième défaite consécutive face à Monaco ce week-end, 1-0, grâce à un but de l’hondurien Welcome.

Pause dans la course au maintien

Grâce à sa victoire sur Rennes (1-0), Monaco est la seule équipe de bas de classement à avoir remporté les trois points ce week end, toutes les autres rencontres n’ont été qu’un florilège de matches nuls, parfois même au sens propre à l’image d’un Nancy-Arles-Avignon qui a accouché d’un soporifique 0-0. Valenciennes, qui recevait Sochaux, a du également se contenter d’un match nul 1-1. Après une série de bons résultats avec un nul à Rennes (0-0) et une victoire à Toulouse (0-1), on pouvait penser qu’Auxerre n’allait faire qu’une bouchée des avants derniers lensois à domicile, mais comme tous leur adversaires pour le maintien, les auxerrois, malgré une ouverture du score dès la 6ème minute, se sont fait surprendre par Roudet juste après la mi-temps et ont concédé le match nul à domicile. Le TFC se déplaçait à Caen et le refrain reste le même, les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (1-1). Brest a réalisé une belle opération en obtenant le nul face au PSG (2 – 2).

Au classement rien ne bouge, Caen, Lens et Arles-Avignon restent relégables, Nancy (17ème), Auxerre (16ème) et Monaco (15ème) sont à deux points de Caen (premier relégable). A 3 points, Nice (14ème et un match en moins), Toulouse (13ème) et Valencienne (12ème), Brest (11ème) reste à 4 points. En tête, Paris est 4ème avec 53 points, Lyon (3ème) avec le même nombre de points mais un match en moins, Marseille (2ème) compte 58 points et joue mercredi un match en retard et Lille est sur un siège éjectable avec 60 points.

Photo CC/Benoit-caen : Yohan Mollo, né Martigues dans les Bouches du Rhône, prêté à Caen cette saison, l’international espoir est aussi le cousin d’un certain André Pierre Gignac

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.