Mélenchon s’entend quand même bien avec Marine Le Pen et Rachida Dati

Jean Luc Mélenchon prônait le “virez les tous”. De passage au Parlement européen, le leader du Parti de Gauche et probable candidat à l’élection présidentielle présente un tout autre visage que celui du révolutionnaire, ennemi de l’extrême droite et de l’UMP. Les relations de l’ancien sénateur socialiste, sont plus que cordiales avec une certaine Marine Le Pen et très amicale avec l’ancienne ministre de la justice UMP Rachida Dati.

Les images ci dessus, présentent un visage inattendu d’un Mélenchon qui discute cordialement tactique et buts politiques, et presque amicalement, avec une Marine Le Pen qui pouffe et rigole à ses propos. Dans une seconde séquence à une machine à café : le député européen Jean Luc Mélenchon rencontre la députée européenne Rachida Dati. S’ensuit une nouvelle conversation cordiale et presque amicale, sur le mode de la confidence avec tutoiement de rigueur.

La vidéo diffusée dans un premier temps sur Direct 8 a été placée sur le site de partage en ligne Youtube où elle réalise un véritable Buzz et provoque une vive polémique sur le ton Mélenchon. Postée 4 avril 2011, la vidéo a été vue par plus de 125 000 internautes. Les dizaines de commentaires s’enflamment sur la posture de Mélenchon.

Vidéo Youtube/Puremedias/Ozap/Direct8 : L’échange est très cordial, sous les caméras de “Portraits de campagne”, la nouvelle émission politique de Direct 8.

8 Commentaires

  1. Mélenchon n’a pas dit “virez les tous” mais simplement “Qu’ils s’en aillent tous” !!

    Mais si vous etes Sarkozyste ou si vous regardez le Grand journal vous devez trouver que c’est pareil …Dommage pour vous !
    Mélenchon est démocrate ! C’est cela qui vous choque ?

  2. et vous en connaissez beaucoup vous des membres du FN ? Perso lorsque je n’aime pas une personne ou les idées qu’elle formule je ne lui parle pas. C’est aussi simple que ça. Quant à tutoyer Rachida Dati … welcome in the France d’en Haut !

  3. Plus que cordial ?
    Vous entendez le contenu du la discussion ? Ca parle de procès, ca s’insulte : “j’en ai marre de me faire traiter de fasciste”, ce à quoi il répond: “comme je vous comprend, j’en ai marre de me faire traiter de lepeniste”.
    Si vous appelez ça cordial, c’est que vous ne comprenez rien du tout. ******************************

  4. Si vous écoutez exactement ce qu’ils disent, l’échange n’a rien de cordial. Vous entendez marine le pen qui provoque mélenchon en lui disant que c’est grâce à lui qu’elle fait des bons scores. mélenchon lui répond qu’il va tout faire pour la faire perdre etc. Ils se lancent des vannes plutôt méchantes. On sent de la tension plus qu’autre chose.
    Il aurait aussi fallu voir toutes les poignées de mains qu’il aura serrées à des député-e-s de gauche qui sont certainement beaucoup plus chaleureuses.

  5. il suffit de voir la tête de mélenchon à la fin de la discussion avec le pen pour savoir ce qu’il pense d’elle. Et surtout, d’aller écouter le débat mélenchon – le Pen. Il a montré qu’il n’y avait rien de commun. Vive le Front de Gauche et l’égalité !

  6. Il lui cracherait à la figure, on ne manquerait pas de le traiter de grossier personnage et tous les journaux en feraient la une en expliquant que ce malotru n’est pas digne de représenter les français en se présentant à l’élection présidencielle. Ce n’est pas parcequ’on ne partage pas les idées de quelcun qu’il faut être odieux et irrespectueux avec lui.

  7. On peut s’appeler Mélanchon, Dati, Le Pen et avoir un certains respect quelques minutes face à un Humain ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.