Fillette violée : le pédophile incarcéré et mis en examen

lafaouretteC’est la mobilisation de tout un quartier qui a permis de retrouver le pédophile qui avait enlevé puis violé une petite fille de 5 ans, vendredi dans le quartier de la Faourete à Toulouse. Ce sont des jeunes du quartier qui ont vu le pédophile déposer l’enfant. Ils ont relevé la plaque d’immatriculation et le signalement du véhicule qu’ils ont ensuite transmis aux forces de l’ordre. L’auteur présumé a rapidement été interpellé dans le sud de Toulouse, placé en garde à vue, il a été mis en examen pour “enlèvement, séquestration et viol sur mineur de moins de 15 ans en récidive légale” a déclaré le procureur de la République de Toulouse, Michel Vialet.

Selon la presse, Christophe G.-R. seulement âgé de 40 ans, avait déjà été condamné plusieurs fois fois pour des faits similaires en 1996 puis en 2009. A sa sortie de prison il s’était installé dans la banlieue sud de Toulouse où il était régulièrement suivi. Il aurait subi un contrôle le jour même de l’enlèvement.

_________________________________
la pédophilie par les médecins dans l’encylcopédie en ligne Wikipedia
La pédophilie est classée comme trouble de la préférence sexuelle (maladie mentale) par la classification internationale des maladies (CIM) et comme paraphilie par le manuel diagnostic et statistique des troubles mentaux (DSM).
Les milieux médicaux considèrent que la pédophilie relève de la maladie, de la déviance, de la perversité, en un mot de la psychiatrie, et peut-être du soin. Il s’agit de la thèse la plus reprise dans le discours psychiatrique sur le sujet
“.

_________________________________
Ce que dit le Code pénal “Article 222-24”
“Le viol est puni de vingt ans de réclusion criminelle :
1° Lorsqu’il a entraîné une mutilation ou une infirmité permanente ;
2° Lorsqu’il est commis sur un mineur de quinze ans ;
3° Lorsqu’il est commis sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de l’auteur ;
4° Lorsqu’il est commis par un ascendant ou par toute autre personne ayant sur la victime une autorité de droit ou de fait ;
5° Lorsqu’il est commis par une personne qui abuse de l’autorité que lui confèrent ses fonctions ;
6° Lorsqu’il est commis par plusieurs personnes agissant en qualité d’auteur ou de complice ;
7° Lorsqu’il est commis avec usage ou menace d’une arme ;
8° Lorsque la victime a été mise en contact avec l’auteur des faits grâce à l’utilisation, pour la diffusion de messages à destination d’un public non déterminé, d’un réseau de télécommunications ;
9° Lorsqu’il a été commis à raison de l’orientation sexuelle de la victime ;
10° Lorsqu’il est commis en concours avec un ou plusieurs autres viols commis sur d’autres victimes ;
11° Lorsqu’il est commis par le conjoint ou le concubin de la victime ou le partenaire lié à la victime par un pacte civil de solidarité ;
12° Lorsqu’il est commis par une personne agissant en état d’ivresse manifeste ou sous l’emprise manifeste de produits stupéfiants.

Photo Google Maps : le quartier de la Faourette à Toulouse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.