Gérard Collomb “DSK m’apparaît plus que jamais le seul à pouvoir gagner l’élection”

600px-Gerard_collomb_1Interview. Gérard Collomb, Sénateur-Maire de Lyon et Président du Grand Lyon dédicacera son ouvrage “Et si la France s’éveillait…” (Ed. Plon) lors d’une rencontre organisée à Toulouse le vendredi 15 avril à 17h30, à la librairie Castela, place du Capitole. Personnage central de la galaxie socialiste, la motion dirigée par Gérard Collomb était arrivée en tête du dernier congrès du Parti socialiste. Dans une interview accordée à la rédaction de Toulouse7.com Gérard Collomb renouvelle son soutien à Dominique Strauss Kahn pour l’élection présidentielle de 2012. Il évoque librement le programme socialiste pour l’élection et évoque Pierre Cohen.

Toulouse7.com – Maintenez-vous votre soutien à Dominique Strauss-Kahn pour les primaires socialistes à l’élection présidentielle ?

Gérard Collomb -Alors que les Français doutent de l’avenir face aux grand pays émergents, qu’ils constatent le retard pris par rapport à l’Allemagne et l’ampleur de nos déficits, Dominique Strauss-Kahn, par la hauteur de vue qu’a pu lui apporter son poste à la tête du FMI, par sa connaissance personnelle des grands dirigeants internationaux, m’apparaît plus que jamais le seul à pouvoir, non seulement gagner l’élection présidentielle, mais aussi le seul à pouvoir répondre aux grand défis qui sont les nôtres.

Toulouse7.com – Quel jugement portez-vous sur le programme du Parti socialiste ?

Gérard Collomb – Le projet du Parti socialiste me semble faire une analyse juste des problèmes de notre pays sur le plan économique (désindustrialisation, retard dans l’innovation) ou sur le plan social (menace du déclassement d’une partie du corps social). Mais il nous faudra encore progresser sur le contenu des réponses à apporter, et surtout préciser les choix que nous ferons -dans un contexte budgétaire tendu-. Pour moi, deux grandes priorités sont à retenir : du point de vue économique, il faut mettre l’accent sur la recherche, l’innovation et le transfert de technologie, pour moderniser nos entreprises et plus particulièrement nos PME. Sur le plan social, la priorité absolue est de sortir de la ghettoïsation d’un certain nombre de nos quartiers et de nos communes.

Toulouse7.com – Avez-vous un message, un conseil à transmettre à Pierre Cohen ?

Gérard Collomb – Pierre Cohen est en train de s’imposer comme maire de Toulouse. Il veut en faire une grande métropole qui compte en France et en Europe, sur le plan universitaire, économique ou culturel. C’est la voie qu’emprunte aujourd’hui Lyon. Nous nous retrouvons donc sur une même vision de la ville.

Photo CC/Florent Pessaud : Gérard Collomb “Et si la France s’éveillait…” (Plon, 19 €) une série d’entretiens exclusifs avec Gérard Collomb. A travers huit chapitres et une quarantaine de séquences vidéo, l’auteur partage ses réflexions sur les principaux thèmes de son essai. Les premiers chapitres sont consultables sur le site www.gerardcollomb.net , accessible via l’onglet “Le livre”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.