Les partisans toulousains de Borloo actent la rupture avec l’UMP

412px-Jean-Louis_BorlooLes candidats du Parti radical valoisien présents aux élections cantonales en Haute Garonne étaient officiellement “soutenus” par l’UMP. Jean Michel Lattes, sur la canton VII de Toulouse n’avait affiché le logo de l’UMP que sur un seul de ses tracts de campagne. Ni sur ses professions de foi ni sur ses bulletins de vote. Cette tactique, certes prémonitoire, n’avait pas été très efficace d’un point de vu électoral. Jeudi les membres de la fédération des radicaux valoisiens de la Haute-Garonne ont suivi ensemble, dans un lieu toulousain, la prestation télévisée de leur Président Jean Louis Borloo qui a annoncé qu’il quittait l’UMP et qu’il proposera au congrès du 14 et 15 mai la sortie du Parti Radical de l’UMP.

“Cette décision était attendue depuis plusieurs jours par les militants de notre département” a indiqué Jean Jacques Bolzan dans un communiqué de presse vendredi.

“Cette « Alliance républicaine, écologiste et sociale » sera une alternative au PS et à l’UMP” estime ce proche de Borloo et candidat éliminé dès le 1er tour lors des dernières cantonales en Haute Garonne. “C’est dans cet esprit que nous travaillons, en Haute-Garonne, à la mise en place de la Confédération des Centres avec Le Nouveau Centre, l’Alliance Centriste et la gauche Moderne” a souligné Bolzan qui n’a pas encore précisé le nombre d’adhérents que compte ce nouveau mouvement. Ni ses intentions à l’égard des militants, relativement nombreux, du Modem en Haute Garonne.

“Après ses succès à Valenciennes, en tant que Ministre au niveau de la Politique de la Ville ou de Grenelle de l’environnement, le discours apaisé de Jean-Louis Borloo devrait permettre, à toutes celles et ceux qui ne se reconnaissent plus dans le schéma politique traditionnel et qui étaient tentés par un vote à gauche ou écologiste de se reconnaître dans les valeurs portées par le Centre” a conclu Jean Jacques Bolzan qui se pose désormais en rival du nouveau chef départemental de l’UMP, Jean Luc Moudenc.

Photo CC/MEDEF), Photo by Jean-Louis Aubert-Flickr : Jean Louis Borloo aux université d’été du MEDEF

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.