Le Parti socialiste en ordre de marche pour l’élection présidentielle de 2012

800px-DGAubrytribuneLes éléments de langage de la droite et de l’UMP sont déjà connus. Les ténors de la majorité ne manqueront pas mardi après midi et mercredi de dénoncer un Parti socialiste, “réactionnaire”, “sans programme” et “irresponsable des finances publiques”. Mardi, Martine Aubry la première secrétaire du Parti socialiste présente à la presse le programme du PS pour l’élection présidentielle de 2012. Les grandes lignes sont connues. Présentées ce week end aux jeunes militants socialistes, les propositions sont le fruit des 4 conventions discutées puis votées par les militants socialiste l’année dernière. La synthèse discutée par les principaux ténors du parti -et les représentants des candidats à la primaire- et présentée par Martine Aubry à la presse mardi après midi devrait être “à gauche”, progressiste et réaliste pour tourner la page Sarkozy. Fort de deux victoires successives dans les dernières élections intermédiaires, cantonales et régionales, le PS espère séduire les français avec son programme et remporter l’élection présidentielle de 2012. Des élections présidentielles que n’ont pas remporté les socialistes depuis François Mitterrand en 1988. Voilà 24 ans.

Au coeur de ce projet socialiste, pour la France et l’Europe : la jeunesse, le développement durable, l’éducation, la recherche et la lutte contre les inégalités. Certains détails techniques sont connus depuis plusieurs mois : abrogation de certains mesures fiscales favorables aux plus riches, instauration d’un bouclier rural, réformes fiscale de l’impôt sur le revenu, développement des services publics, dans les campagnes, les villages et les quartiers les plus défavorisés.
De nouvelles mesures devraient venir compléter cet inventaire à la Prévert : sortie progressive du tout nucléaire, allocation jeunesse, modération pour les plus hauts revenus, embauche de jeunes diplômés dans les établissements publics, etc etc.

Une fois, ce projet présenté par la première secrétaire du PS, les militants seront invités à en débattre. Puis un vote sera organisé. Reste à savoir quel candidat portera ce projet ? Quelles propositions seront mises en avant dans la communication, quelle chronologie sera choisie dans l’action gouvernementale et éventuellement, quels amendements seront apportés par les autres partis de gauche.

___________________

Le calendrier des primaires socialistes

Manuel Valls, Ségolène Royal, Arnaud Montebourg et François Hollande ont fait part de leur intention de se présenter pour les primaires socialistes à l’élection présidentielle. Martine Aubry, Laurent Fabius, et Dominique Strauss Kahn n’ont pas encore fait part de leur volonté. D’autres ténors pourraient également se déclarer avant le mois de juillet. Après une campagne relativement courte dont les contours ne sont pas encore connus, les militants, et les sympathisants de la gauche seront invités à voter les 9 et 16 octobre prochain.

Photo CC/ Hegor : la première secrétaire du Parti socialiste Martine Aubry à la tribune

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.