ATP Miami : Simon out, Federer affronte Nadal

Rafael_Nadal_at_the_2010_US_Open_130Gilles Simon abandonne son quart de finale après un torticolis, malgré un beau parcours la frustration domine, ce match aurait servi de test pour relancer la carrière du français.

Simon out

Le grand duel annoncé entre les deux joueurs n’aura duré que 10 minutes. Le temps pour Roger Federer de mener 3-0 et de voir le français abandonner pour un problème au cou. C’est après avoir encaissé le troisième jeu que le français fait appel aux soigneurs qui jugent bon d’arrêter le match. «Je ne sais pas précisément si c’est un torticolis mais j’ai le cou bloqué, a-t-il expliqué. C’est venu ce matin (jeudi) à l’échauffement. J’ai mis de la crème chauffante et pris des anti-inflammatoires pour le match, mais la douleur est revenue sur mon deuxième coup droit et là, j’ai su que c’était fini.» explique le joueur en conférence de presse.

Sous les sifflets, Gilles Simon quitte le tournoi de Miami, sans regret car il reste lucide sur l’issue d’un match dans ces conditions.  « Là, contre Roger, soit je jouais en ne forçant pas avec et je prenais 6-0, 6-0, soit je jouais avec, en forçant, et je prenais 6-2, 6-2… J’ai préféré arrêter. Contre Federer, il faut être à 100%» a déclaré le joueur.

Federer affrontera Nadal

Sans forcer, le Suisse Roger Federer affrontera en demi-finale son rival de toujours Rafael Nadal Tombeur de Tomas Berdych pour la neuvième fois consécutive en trois sets ( 6-3/3-6/6-3), l’espagnol atteint le dernier carré d’un tournoi de Miami qu’il n’a jamais gagné malgré deux finales (2005-2008). Les deux joueurs s’affronteront pour la 23ème fois de leurs carrières mais seulement la troisième fois lors d’une demi-finale. Le suisse devrait profiter de la fraicheur occasionnée après l’abandon contre Giles Simon pour battre un Rafael Nadal qui aura laissé beaucoup d’énergie dans son quart de finale. Avantage cependant à l’espagnol qui reste la bête noire n°1 de Federer.

L’autre demi-finale du tournoi opposera  l’américain Mardy Fish au meilleur joueur de l’année 2011, Novak Djokovic. Le serbe de 23 ans, auteur d’un tournoi parfait ne devrait pas trembler et atteindre la finale du tournoi de Miami pour enchainer une 23me victoire et aller chercher son quatrième titre de l’année…

Photo CC/The Cosmopolitan of Las Vegas

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.