Jérémy Menez brille et grignote une place en équipe de France

Face à la Croatie mardi sur le pelouse du Stade de France, le jeune joueur de l’AS Roma a montré toute sa classe. Jérémy Ménez par sa technique et sa puissance a donné le tournis à la défense croate. Au centre d’un dispositif offensif composé de Samir Nasri, Karim Benzema et Florent Malouda, Jérémy Ménez est le seul à avoir tiré son épingle du jeu avec plusieurs raids fulgurants. Celui qui compte 4 sélections en équipe de France a montré mardi toute sa classe et sa technique. Il pourrait devenir le très grand joueur que la France du football attend depuis un certain Zinédine Zidane.

Né le 7 mai 1987 à Longjumeau (Essonne) qui évolue au poste d’attaquant ou plus précisément milieu offensif, ailier, attaquant. Issu du Centre de Formation de Football de Paris (CFFP) Ménez se fait remarquer par le FC Sochaux-Montbéliard à l’âge de 13 ans et intègre la section sportive élite du collège des hautes Vignes de Seloncourt. Il signe son premier contrat pro avec ce club à 16 ans. Lors de la 22e journée du Championnat de France, le 22 janvier 2005, il inscrit 3 buts en 7 minutes, devenant ainsi le plus jeune auteur d’un triplé et l’auteur du triplé le plus rapide de l’histoire du championnat français. Reconnu pour ces prouesses techniques ainsi que par sa capacité d’accélération, il devient l’une des attractions de la Ligue 1. Il signe à l’entame de la saison 2006/2007 pour l’AS Monaco espérant franchir un nouveau palier dans ce club ambitieux où il est attendu comme le digne successeur des Thierry Henry et Ludovic Giuly.

Fin août 2008, après avoir repris le jeu avec l’AS Monaco, Jérémy Ménez s’engage finalement pour un contrat de 4 ans en faveur de l’AS Rome, où il joue très peu, se contentant d’abord de petits bouts de match. Peu à peu le jeune Jérémy Menez regagne la confiance de son entraîneur et des supporters. Son début de saison 2010/2011 avec l’AS Roma est époustouflant. Il est l’un des joueurs les plus réguliers, et étonne tout le monde de par sa percussion offensive. 3 buts, de nombreuses passes décisives. Jérémy Menez passe d’espoir attendu à joueur confirmé.

Jérémy Menez fait partie de la liste des 23 joueurs convoqués par Laurent Blanc pour disputer un match amical face à la Norvège le 11 août 2010. Il entre en jeu à la mi-temps, en remplacement de Loïc Rémy. C’est sa première sélection en équipe de France. Le 9 février 2011, il débute titulaire sur l’aile droite de l’attaque lors de la rencontre amicale entre la France et le Brésil. Il signe ainsi son retour en équipe de France après avoir été brièvement écarté par Laurent Blanc en fin d’année 2010. Il s’illustre en éliminant 3 joueurs brésiliens et en délivrant une passe décisive à Karim Benzema qui marque l’unique but du match.

(avec Wikipedia)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.