Syrie : répression violente contre des manifestants

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est dit vendredi préoccupé par les informations selon lesquelles des manifestants ont été tués à Der’a en Syrie et a appelé les autorités à éviter d’utiliser la force contre des manifestants pacifiques. « L’usage de la force létale contre des manifestants pacifiques et leurs arrestations arbitraires sont inacceptables », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration. « Le Secrétaire général appelle les autorités syriennes à éviter la violence et à respecter leurs engagements internationaux concernant les droits de l’homme qui garantissent la liberté d’opinion et d’expression, y compris la liberté de la presse et le droit d’assemblée pacifique. »

« Le Secrétaire général estime que, comme partout ailleurs, il est de la responsabilité du gouvernement en Syrie d’écouter les aspirations légitimes de la population et d’y répondre à travers un dialogue politique inclusif et des réformes authentiques, et non pas par la répression », a-t-il ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.