Commerce extérieur, la France mauvaise élève de l’Europe

800px-UMP_regional_elections_IlM_2010-02-18_n12D’après les premières estimations pour le mois de janvier 2011, la zone euro (ZE17) a enregistré un déficit du commerce extérieur de 14,8 mrd d’euros avec le reste du monde, comparé à -9,7 mrds en janvier 2010. Le solde enregistré au mois de décembre 2010 était de -0,5 mrd, contre +3,2 mrds en décembre 2009. En janvier 2011 par rapport à décembre 2010, les exportations corrigées des variations saisonnières ont augmenté de 3,6% et les importations de 5,3%.

Les premières estimations du solde des échanges extra-UE27 pour le mois de janvier 2011 indiquent un déficit de 29,8 mrds d’euros, contre -22,7 mrds en janvier 2010. En décembre 2010, le solde était de -10,9 mrds, contre -2,9 mrds en décembre 2009. En janvier 2011 par rapport à décembre 2010, les exportations corrigées des variations saisonnières ont augmenté de 6,4% et les importations de 4,8%.
Ces données sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

Données détaillées de l’UE27 pour l’année 2010
Le déficit de l’UE27 a augmenté dans le domaine de l’énergie (-297,1 mrds d’euros en 2010 contre -240,2 mrds en 2009), tandis que l’excédent pour les produits manufacturés s’est accru (+177,9 mrds contre +163,0 mrds).
Les échanges de l’UE27 avec tous ses principaux partenaires ont augmenté en 2010 par rapport à 2009. Les plus fortes hausses ont concerné les exportations vers le Brésil (+45%), la Turquie (+39%) et la Chine (+37%), et les importations en provenance de Chine et de Russie (+32% chacun) ainsi que d’Inde (+30%).

L’excédent commercial de l’UE27 a augmenté avec les États-Unis (+73,1 mrds d’euros en 2010 contre +46,4 mrds en 2009), la Suisse (+21,3 mrds contre +14,7 mrds) et la Turquie (+19,2 mrds contre +8,0 mrds). Le déficit commercial de l’UE27 s’est accru avec la Chine (-168,9 mrds contre -131,7 mrds), la Russie (-68,4 mrds contre -51,6 mrds) et la Norvège (-37,3 mrds contre -31,4 mrds). Le déficit est resté quasiment stable avec le Japon (-21,1 mrds contre -20,7 mrds) et stable avec la Corée du Sud (-10,6 mrds).

En ce qui concerne le commerce total des États membres, l’Allemagne (+152,4 mrds d’euros en 2010) a affiché le plus fort excédent, suivie de l’Irlande (+43,4 mrds), des Pays-Bas (+42,3 mrds) et de la Belgique (+16,4 mrds). Le Royaume-Uni (-115,5 mrds) a accusé le plus fort déficit, suivi de la France (-64,1 mrds), de l’Espagne (-51,8 mrds), de l’Italie (-27,3 mrds), de la Grèce (-22,4 mrds), du Portugal (-20,0 mrds) et de la Pologne (-13,5 mrds).

Photo CC/Marie-Lan Nguyen : la ministre de l’économie Christine Lagarde et la ministre de l’enseignement supérieur Valérie Pécresse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.