L’Université de Toulouse se dote d’un Comité des Sages

800px-Albert_Fert_0109Conformément aux recommandations de l’opération Initiative d’Excellence, l’Université de Toulouse vient de réunir les premières personnalités scientifiques de tout premier plan qui vont constituer ces prochaines semaines le Comité des Sages.

Son rôle est de sélectionner les personnalités qui siègeront au Conseil d’Administration de la Fondation de l’Université de Toulouse.

Toulouse Initiative d’Excellence a adopté une gouvernance présentée comme “innovante” avec la création d’une Fondation dotée d’un Conseil d’Administration à parité. Il sera en effet composé de présidents d’établissements fondateurs du PRES « Université de Toulouse » et de représentants des grands organismes de recherche publics et d’autre part de personnalités scientifiques et du monde de l’entreprise, de très haut niveau et totalement indépendantes du contexte toulousain. Le président du CA sera désigné parmi ces personnalités qualifiées.

La désignation de ces personnalités qualifiées jouant un rôle majeur dans la gouvernance, se fera par un Comité des Sages, lui-même constitué de personnalités incontestables du monde scientifique. Sous l’impulsion du Président du PRES « Université de Toulouse », Gilbert Casamatta, et avec l’aide de scientifiques toulousains, ce comité est en cours de constitution.

Les personnalités suivantes ont d’ores et déjà donné leur accord pour siéger dans ce comité de “sages” :

-Joseph Aoun(linguistique, président de Northeastern University) ;

-Alain Aspect(physique, Orsay, membre de l’Académie des Sciences, médaille d’or CNRS et prix Wolf) ;

-John Ball(mathématiques, Oxford, ancien Président de l’International Mathematical Union, Knight Bachelor) ;

-Guy Bertrand(chimie, Université de Californie, Riverside, membre de l’Académie des Sciences) ;

-Jean-Loup Chameau(sciences de l’ingénieur, Président de Caltech) ;

-Jean-Pierre Changeux(neurobiologie, médaille d’or du CNRS) ;

-Françoise Combes(astronome, Observatoire de Paris) ;

-Antoine Compagnon(Littérature française, Université de Colombie, Collège de France, Membre de Art and Science American Academy, Membre de British Academy) ;

-Avelino Corma(chimie, Universidad Valencia, Membre des Académies d’Ingénierie d’Espagne et des USA) ;

-Mathias Dewatripont(économiste, Université Libre de Bruxelles et MIT, lauréat en 1998 du prix Francqui et en 2003 du prix Yjro Jahnsson décerné tous les 2 ans au meilleur économiste Européen de moins de 45 ans ; membre du Haut Conseil de la Science et de la Technologie) ;
-Esther Duflo(Économiste, Massachusetts Institute of Technology, École Normale Supérieure Paris, Médaille John Bates Clark) ;
-Jon Elster(philosophe, Collège de France et Columbia University) ;
-Albert Fert(Prix Nobel 2007, Médaille d’or du CNRS, Membre de l’Académie des Sciences) ;
-Philippe Schlenker(linguistique, New York University, Institut Jean-Nicod, École Normale Supérieure) ;
-Dan Sperber(anthropologue, Institut Jean-Nicod, CNRS, premier lauréat Prix Claude Lévi-Strauss 2009) ;
-Wendelin Werner(mathématiques, médaille Fields, Membre de l’Académie des Sciences).

Photo DP/²°¹°° : Albert Fert, physicien français, spécialiste de physique de la matière condensée. En 2010, il est professeur émérite à l’Université Paris-Sud 11 et directeur scientifique au sein de l’unité mixte de recherche CNRS/Thales. Il est colauréat avec Peter Grünberg du prix Nobel de physique de 2007 “pour la découverte de la magnétorésistance géante”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.