Bahreïn : appel au calme de l’ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a réitéré mardi son appel à toutes les parties à Bahreïn « pour qu’elles trouvent sans délai un terrain d’entente favorable à un dialogue national large et constructif ».

Il appelle également « les voisins de Bahreïn et la communauté internationale à soutenir ce processus et la création d’un environnement favorable à des réformes crédibles à Bahreïn », a ajouté son porte-parole, Martin Nesirky, lors de son point de presse quotidien au siège de l’ONU, à New York. « L’ONU continue de se tenir prête à fournir un appui aux efforts menés au niveau national, si la demande en est faite », a-t-il ajouté.

De son côté le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a estimé que la situation restait « tendue » dans le royaume, après le déploiement de troupes venues d’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis, intervenues avec le feu vert de l’organisation régionale du Conseil de coopération des pays du Golfe.

« Compte tenue de l’arrivée des troupes saoudiennes, le Secrétaire général de l’ONU a appelé mardi soir à la retenue pour éviter de nouvelles violences et à la mise en oeuvre dun dialogue national largement inclusif et constructif. Nous nous faisons écho de cet appel », a expliqué le porte-parole du HCDH, Rupert Colville, lors d’une conférence de presse à Genève.

Selon lui, « des rapports inquiétants font état d’;un très grand nombre de personnes blessées après les manifestations du week-end, surtout celles de vendredi et dimanche ».

Ajoutant que le gouvernement de Bahreïn avait toutefois depuis « envoyé une lettre indiquant qu’il condamne et déplore toutes les menaces et violences à l’encontre de toute personne », le porte-parole du HCDH a salué « cet engagement » et appelé maintenant « à des enquêtes transparentes, de préférence indépendantes ».
Selon la presse, après de nouvelles violences survenues dans la soirée et la nuit de lundi à mardi, le roi de Bahreïn Hamad Ben Issa Al-Khalifa a décrété mardi l’état d’urgence pour une période de trois mois.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021