Ligue des Champions : Munich-Inter Milan et OM-Manchester

Franck_Ribéry_BayernAprès les qualifications de Barcelone, Tottenham, Shakhtar Donetsk et Schalke 04, huit équipes sont encore en lice pour accéder aux quarts de finale. Deux belles affiches ce soir, Bayern-Inter, Manchester-Marseille.

Robbéry VS Inter de Milan
Finale 2009-2010, l’affiche aura ce soir moins d’allure mais un enjeu tout aussi important pour les deux équipes. Les Bavarois, distancés en Bundesliga, comptent sur la ligue des champions pour sauver une saison en demi teinte.  Les “Néazurris” portent sur eux les espoirs de toute une nation, dernier club transalpin en lice après les éliminations de l’AC Milan, la Roma et même le Napoli en Europa League.
Mission compliquée pour des lombards défaits au match aller par un Bayern réaliste (ndlr : 0-1, but de Mario Gomez). D’autant plus que les Munichois flambent depuis le retour de son tandem Robben-Ribéry, en atteste leur dernière victoire 6-0 sur la pelouse du Hambourg SV. Les Intéristes croient cependant dur comme fer à une qualification sur la pelouse de l’Alianz Arena, une confiance affichée clairement par le capitaine Javier Zanetti « Nous allons à Munich pour gagner ».

Marseille, pour l’histoire
Marseille se présente ce soir face à un monument du football européen, Manchester United, en son temple d’Old Trafford. Après un match nul et vierge au Vélodrome, les mancuniens auront à cœur de balayer une équipe marseillaise, sur le papier inférieure, mais qui nourrit cependant quelques ambitions.
Malgré une qualité de jeu contestée, le leader de première ligue reste une machine à gagner. Avec un bloc défensif béton, des individualités de classe mondiale ( Rooney, Nani, Berbatov) et un réalisme parfois écœurant.
Frileux au match aller, les marseillais pourraient de nouveau là jouer «  petit bras » et tenter de surprendre le bloc mancunien en contre avec la vitesse de son trident offensif retrouvé Gignac, Rémy, Valbuena.

Photo CC/Flickr/André Zehetbauer : le retour de Franck Ribéry semble avoir fait du bien au Bayern Munich

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.