Aloe Becc et the Grand Scheme en concert mardi à Toulouse

Après dix années passées avec DJ Exilie dans le duo rap Emanon, Aloe Blacc se lance en solo avec l’album Shine Through en 2006. Coqueluche du label Stones Throw, le chanteur d’origine panaméenne récidive en 2010 avec le neo-soul Good Things.
Né en 1979 de parents panaméens, Nathaniel Dawkins alias Aloe Blacc se passionne pour la trompette qu’il pratique de l’école primaire au lycée. A l’université, il apprend à jouer de la guitare et du piano.

En 1995, Aloe Blacc forme le duo rap Emanon avec DJ Exile. Tous deux s’embarquent clandestinement dans une tournée européenne avec Lootpack. L’aventure s’arrête après trois albums, dont le dernier The Waiting Room paru sur Shaman Works en 2005.
L’année suivante, Aloe Blacc enregistre son premier album pour le label Stones Throw, épaulé par Madlib et Peanut Butter Wolf. Entre neo-soul et rythmes latins, le prometteur Shine Through reçoit un bel accueil critique.
En 2009, Aloe Blacc et Cradle forment le duo Bee le temps d’un album, Open Your Mind. Début 2010, son nouveau titre « I Need A Dollar » sert de générique à la série How To Make It In America de la chaîne HBO. Pour Le Grand Journal de Canal+, il offre en direct « Loving You Is Killing Me ». Son deuxième album, Good Things est sorti en septembre 2010.

ALOE BLACC & THE GRAND SCHEME
+ MAYA JUPITER
Mardi 15 Mars 2011
LE BIKINI (Ramonville) – 20h30
Tarifs : 21€ / 22€ SP
SOUL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*