Séisme au Japon : “le monde est sous le choc”

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exprimé vendredi son choc et sa tristesse après le séisme d’une magnitude de 8,9 qui a frappé le Japon et a indiqué que les Nations Unies feraient tout ce qu’elles peuvent pour apporter l’assistance nécessaire.

« Le monde est sous le choc et attristé par les images venant du Japon ce matin », a dit Ban Ki-moon lors d’un point de presse au siège de l’ONU à New York. « Au nom des Nations Unies, je veux exprimer mes plus profondes sympathies et sincères condoléances au peuple et au gouvernement japonais, et plus particulièrement à ceux qui ont perdu leur famille et leurs amis dans le séisme et les tsunamis qui ont suivi. »

Ban Ki-moon a déclaré que les Nations Unies étaient « aux côtés de la population du Japon. » « Nous ferons tout ce que nous pouvons dans ce moment très difficile », a-t-il ajouté, rappelant que le Japon était « l’un des plus généreux et solides bienfaiteurs, venant en aide à ceux qui en ont besoin dans le monde. »

Le Secrétaire général a indiqué que l’ONU surveillerait de près la situation alors que des secousses sont ressenties à travers le Pacifique et l’Asie du Sud-est au cours de la journée.

« J’espère sincèrement que sous la direction du Premier ministre Kan Naoto et le plein soutien et la solidarité de la communauté internationale, le peuple et le gouvernement japonais seront en mesure de surmonter ce moment difficile dès que possible », a-t-il ajouté.

Selon la presse, un tsunami a ravagé la côte nord-est du Japon vendredi après un séisme d’une magnitude de 8,9, considéré comme un record au Japon.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.